Ben Arous

Ben Arous est une ville du sud de Tunis (capitale de la Tunisie) et le chef-lieu du gouvernorat du même nom. La municipalité compte 74 932 habitants en 2004 et s'étale sur une superficie de 1 400 hectares dont 400 de zones industrielles. Histoire La plaine de Sidi Fathallah porte le nom d'un saint musulman mort en 1444 et réputé pour guérir la stérilité des femmes. Sa zaouïa donne ensuite naissance à un hameau près duquel passe la route reliant Tunis à Sousse. Cette plaine, qui s'étend entre le Djebel Kharrouba et les collines de Mégrine et de Radès, a certainement été le théâtre de la bataille de l'Ad Decimum, mettant fin à la domination vandale, qui est gagnée par Bélisaire, général de l'armée de byzantine, le 13 septembre 533.  Après la Première Guerre mondiale, Ben Arous porte le nom de Fochville dans sa partie haute (colline au sud-ouest de la voie ferrée Tunis - Bir Kassaâ) et Ben Arous au nord-est de la voie ferrée. La première partie est peuplée pour l'essentiel d'employés de la Compagnie fermière des chemins de fer tunisiens, compagnie dont l'entrepôt se trouve à Sidi Fathallah, alors que la seconde est peuplée essentiellement d'employés qui travaillent à Tunis, de petits commerçants et d'immigrants plus récents qui ont acquis ou non la nationalité française. La plaine entre Ben Arous et Mégrine, au nord-est, et les collines entre Bir Kassaâ et la route de Zaghouan, au sud-est, sont alors occupées par des cultures céréalières, dont le produit est stocké dans les silos à grains de la gare ferroviaire de Bir Kassaâ, et des vignobles.  Aujourd'hui, cette plaine située aux portes de Tunis a un caractère nettement industriel et abrite de nombreuses usines agroalimentaires et de vastes ateliers ferroviaires et automobiles qui ont favorisé la création de cités ouvrières.

Partager: