Ikbel Moussa : ''La nouvelle constitution ne respecte pas les conventions internationales''

Après une première lecture du brouillon de la nouvelle constitution du pays, la Professeur universitaire Ikbel Moussa a déclaré au micro de notre envoyée que cette constitution ne respectait pas assez les conventions internationales. La nouvelle constitution ne comporterait aucun texte relatif à la convention internationale des Droits de l'Homme et ne garantissait pas l'égalité entre les sexes.

Source: mosaiquefm.net

Partager: